Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Vendredi 16 Mars 2012

Le manque de sommeil influence les performances des voyageurs d'affaires



La privation de sommeil régulière entraîne des problèmes de santé (altérations cardiovasculaires, fatigue musculaire, troubles immunitaires, prise de poids…) mais également intellectuels (mémoire, attention, prise de décisions). Ainsi, en plus de nous rendre irritables et désagréables avec nos collègues, notre état de fatigue influence négativement nos performances professionnelles. Les voyageurs d’affaires, souvent victimes de privation de sommeil pour les voyages d'un jour ou le décalage horaire, peuvent profiter de la journée du sommeil ce 16 mars 2012 pour tenter de trouver des solutions.



iStock Alex Hinds
iStock Alex Hinds
Au début du mois, une association américaine s’inquiétait du mauvais sommeil des pilotes… Mais en ce 16 mars 2012 - journée du sommeil – les voyageurs d’affaires devraient également prendre la bonne résolution de prendre soin de leur nuit. De nombreuses études réalisées chez l’homme montrent en effet que la durée et la qualité du sommeil ont un effet bénéfique sur les performances psychomotrices, cognitives et physiques. Dormir est donc un outil essentiel pour booster ses performances physiques et intellectuelles. Selon l'enquête sommeil et performance au quotidien, publiée par l'Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) et la MGEN, en 2011 les Français ont passé en moyenne 7h05 en semaine et 8h11 le week-end dans les bras de Morphée. 31 % des personnes interrogées ont reconnu dormir moins de 6h. Quatre Français sur dix se plaignent de troubles du sommeil (insomnie, réveils trop fréquents, apnée du sommeil, etc.). A cause de la fatigue, un individu sur deux se sent moins performant au moins 1 fois par semaine. Pour avoir une bonne hygiène de sommeil, les médecins recommandent de :

- Adopter des horaires de sommeil réguliers : Éviter des heures de coucher et de lever trop variables facilite le sommeil. Se lever tous les jours à la même heure, week‐end compris, a un effet synchroniseur du rythme veille-sommeil.
- Se réveiller à son rythme. Le réveil doit être dynamique pour bien éveiller son corps : lumière forte, exercices d’étirement, petit déjeuner complet.
- Pratiquer un exercice physique en journée. Éviter l’exercice physique en soirée, en particulier avant d’aller dormir. La pratique d'un exercice physique régulier dans la journée favorise l’endormissement.
- Éviter les excitants après 15 heures. Café, thé, cola, vitamine C retardent l’endormissement et augmentent les réveils nocturnes.
- Éviter l’alcool et le tabac le soir. La nicotine est un stimulant qui retarde l’endormissement, augmente les réveils nocturnes et rend le sommeil plus léger. L’alcool a une action sédative mais favorise l’instabilité du sommeil avec des éveils nocturnes fréquents. De plus, l’alcool est un facteur aggravant des problèmes respiratoires nocturnes (apnées, ronflements).
- Éviter les somnifères. Ils sont à prendre sur avis médical uniquement.
- Faire un dîner léger, nécessaire, au moins 2 heures avant le coucher. Privilégier les aliments à base de glucides lents (pommes de terre, riz, pain, pâtes), qui favorisent le sommeil car ils permettent une meilleure régulation des apports tout au long de la nuit. Les produits laitiers sont également conseillés le soir. Éviter les fritures et les graisses cuites. Ne pas manquer le repas du soir sous peine de risquer une fringale en seconde moitié de nuit.

Des conseils pas faciles à suivre pour les voyageurs d’affaires à l’emploi du temps bien rempli qui jonglent entre plusieurs rendez-vous dans la journée, le stress du travail, les décalages horaires, les repas d’affaires et leur vie personnelle. Mais, il est possible d’obtenir des informations et solutions pour lutter contre son manque de sommeil chronique dans les manifestions organisées dans les 40 villes pendant cette journée du sommeil. Les parisiens peuvent se rendre au Village Sommeil place de la Bastille où se tiendra entre autres à 13h30 une sieste flash collective. Faire un somme de 20 min maximum dans la journée est justement un moyen pour lutter contre la fatigue et donc d’être plus performant… A vos oreillers, c’est pour bon pour le travail !

Village Sommeil 2012
ouvert au public de 10h00 à 18h00
Place de la Bastille, Esplanade du port de l’Arsenal
PARIS