Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le patron d'EasyJet Suisse condamné pour publicité mensongère


Le tribunal du district de Zurich a condamné Jean-Marc Thévenaz, directeur d'EasyJet Suisse, à une amende de 500 francs suisses, le 15 octobre 2014. La justice helvétique lui reproche d'avoir diffusé une publicité mensongère sur les tarifs des vols au départ de Zurich.



EasyJet Suisse a publié une publicité dans le journal 20 minuten du 22 novembre 2013 qui proposait des vols à 28,40 francs vers 19 villes britanniques. Mais les autorités ont remarqué que la compagnie n'offrait que 14 destinations depuis la Suisse et aucune depuis Zurich. La réclame ne précisait pas non plus quelles lignes étaient réellement à 28,40 francs. La justice helvétiques a donc estimé que le transporteur violait l'ordonnance sur l'indication des prix avec ces tarifs trompeurs et imprécisions. Le tribunal l'a condamné à payer 500 francs ainsi que les frais de justice de 1300 francs. «EasyJet n'a jamais eu la volonté de tromper le consommateur et se félicite que la justice zurichoise ait reconnu l'exactitude du prix affiché dans le cadre de la campagne publicitaire ici jugée», a déclaré l'avocat de la compagnie, Jean-Marc Thévenaz. Il a ajouté que l'entreprise acceptait la décision de justice et payera l'amende.