Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le pilote russe voyait des éléphants roses....


L'Agence fédérale russe des transports aériens (Rosaviatsia) a révélé le 7 novembre qu’un commandant de bord et une hôtesse avaient été contrôlés positifs au cannabis avant leur montée dans l’avion, le 21 octobre dernier. Ils devaient tous deux assurer un vol de 7000 kilomètres entre Magadan et Moscou avec à son bord 192 passagers. Soupçonneux, les médecins avaient demandé le remplacement de l’équipage.



Le pilote russe voyait des éléphants roses....
Les équipages d’avion ne sont généralement pas angoissés lorsqu’ils montent dans un appareil. Le commandant de bord et une hôtesse russes qui allaient faire la liaison Magadan-Moscou, le 21 octobre dernier, avaient des raisons supplémentaires d’être totalement zen. Ils avaient fumé du cannabis avant leur vol. Ayant observé un pouls accéléré et une tension sanguine élevée chez trois membres de l’équipe, les médecins suspicieux ont fait des prises de sang et demandé leur remplacement. Les analyses ont révélé des traces de cannabis dans les échantillons du commandant de bord et de l’hôtesse. Le second pilote a, lui, été blanchi des accusations. Il y a quelques semaines, les autorités russes avaient émis l’idée d’installer des alcootests dans les avions afin de réduire le nombre important d’accidents, elles vont devoir semble-t-il élargir les contrôles.