Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le premier aéroport spatial inauguré


Le Spaceport America, premier aéroport spatial, a été inauguré au Nouveau-Mexique le 17 octobre par Richard Branson, célèbre patron du groupe Virgin, initiateur du projet Virgin Galactic. Il était accompagné entre autres par le cosmonaute Buzz Aldrin de la mission Apollo 11 qui s’était posée sur la Lune en 1969. Les premiers vols commerciaux devraient avoir lieu dans 12 mois, selon les estimations du milliardaire britannique.



crédit : Virgin Galactic
crédit : Virgin Galactic
C'est un aéroport pour le moins spécial qui a été inauguré par le patron de Virgin Galactic. Non pas parce qu’il a été baptisé au Champagne par l’excentrique milliardaire qui descendait d’une terrasse en rappel, mais parce qu’il s’agit de la première plate-forme spatiale destinée au grand public. Les invités dont la gouverneure de l'État, Susana Martinez, l’astronaute Buzz Aldrin de la mission Apollo 11 ainsi que 150 futurs voyageurs dans l’espace ont pu découvrir le bâtiment de couleur terre imaginé par l'architecte britannique Norman Foster. Un vol de démonstration a aussi été effectué sous leurs yeux ravis. Mais il faudra patienter pour aller dans les étoiles : le Spaceport America ne verra décoller ses premiers vols commerciaux qu’à l'horizon 2012-2013. Si, d'après les dires de Richard Branson sur la chaîne CNN en septembre dernier, la navette est terminée et le test des propulseurs concluant, de nombreux essais doivent être menés avant la mise en route de l’exploitation commerciale. Environ 400 clients ont pourtant déjà réservé un billet à 200 000 dollars pour trouver place dans l’appareil qui leur fera découvrir l’apesanteur pendant cinq minutes et une vue imprenable sur notre terre.