Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 26 Mai 2016

Le prix des carburants va repartir à la hausse



Pour l’heure, le souci est plus de trouver du carburant que de regarder son prix. Mais à court terme, les voyageurs d’affaires qui utilisent leur voiture vont sans doute prévoir un budget plus conséquent pour remplir leur véhicule à la pompe.



Après avoir atteint le 13 février son cours le plus bas depuis 13 ans, à 30 dollars le baril, le pétrole repart à la hausse. Le baril de Brent (Mer du Nord) a atteint 50 dollars, ce jeudi à Londres. On est encore loin des 100 dollars de juin 2014, mais la remontée est là, inattendue. Certains y voient les problèmes de l’Alberta (incendie) ou du Nigeria (sabotages). On peut aussi considérer que c’est une hausse temporaire liée à la spéculation, car il y a abondance malgré tout sur le marché. En fait, les spécialistes se contredisent !

Une seule chose est sûre, les producteurs espèrent bien que les cours vont repartir durablement à la hausse, pour stabiliser leurs économies. Mais les consommateurs que nous sommes souhaitent le contraire…. Dans un premier temps, il est certain que les barrages routiers et la pénurie d’essence vont accompagner cette hausse du baril et soutenir une hausse des prix à la pompe. Mais au vu de l’état de l’économie mondiale, cela pourrait ne pas durer.