Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le réacteur d’un B777 d'United s’est arrêté en plein vol


Le vol United Houston-Amsterdam a vécu un scénario digne d’un film catastrophe. Le réacteur du B777 s’est arrêté en plein vol. Heureusement, l’avion et ses passagers ont connu un Happy End. Personne n’a été blessé dans l’incident.



Le réacteur d’un B777 d'United s’est arrêté en plein vol
Le Boeing 777 d’United avait décollé de Houston et pris la direction d’Amsterdam, le 18 juillet 2013, quand l’un de ses moteurs s’est arrêté. Les pilotes ont alors décidé de faire demi-tour pour se poser sur l’aéroport texan. Conçu pour pouvoir voler pendant un certain temps avec un réacteur en moins, l’appareil est parvenu à atterrir sans difficulté. Aucun passager et aucun membre de l’équipage n’a été blessé lors de cet atterrissage.