Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le recours des parkings privés de l'aéroport de Lyon a été rejeté


Les gestionnaires de parkings privés installés aux abords de l'aéroport de Lyon avaient déposé un recours devant le Tribunal administratif de Lyon fin janvier afin de s'opposer aux nouvelles mesures de l'aéroport leur interdisant entre autres d'utiliser le dépose minute. Ce recours vient d'être rejeté.



Le Tribunal administratif de Lyon a indiqué dans son jugement du 12 février qu'il rejetait le recours des exploitants de parkings privés. Ces derniers s'opposaient à la décision de l'aéroport Saint-Exupéry d'interdire l'accès à son espace dépose-minute à leurs navettes depuis le 1er février. Ils luttaient aussi contre leur transfert vers un lieu dédié situé devant la gare TGV où il faut payer 2,90 euros HT par passage de véhicules. Ils estiment qu'il s'agit d'une atteinte à la concurrence.

Le Tribunal n'a pas été convaincu par leur argument. Toutefois les gestionnaires ne baissent pas les armes. L’avocat du collectif a assuré que "l’affaire n’était pas terminée et qu’ils allaient répliquer en utilisant toutes les voies juridiques".