Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le remplaçant du Concorde se prépare pour un Paris-Tokyo en 2h30 (avec vidéo)


A l’heure du Salon du Bourget, les industriels rivalisent d’imagination pour se projeter dans l’avenir du transport aérien. Et l’horizon 2050 permet d’envisager de grandes choses. Le projet ZEHST d’EADS est un avion hypersonique qui pourrait rallier Tokyo depuis Paris en moins de 2h30... Sans kérosène ! Le tout à Mac4 ! Faut-il y croire ?



Le remplaçant du Concorde se prépare pour un Paris-Tokyo en 2h30 (avec vidéo)
Les industriels du secteur aéronautiques ne sont visiblement pas inquiétés par les projections catastrophistes qui fixent la fin du monde en 2012. Pour preuve, Airbus dévoilait récemment son avion du futur , marqué par une structure translucide et autres équipements dignes des films de science-fiction. C’est aujourd’hui au tour d’EADS de jouer les oiseaux de bon augure avec ZEHST (Zero Emission HyperSonic Transportation) développé en collaboration avec des industriels japonais, l’aviation civile et le centre de recherche Onera, pour un objectif bien ambitieux : voler à 5 000 km/h sans utiliser de kérosène. EADS prévoit en effet de recourir aux biocarburants, à l’hydrogène et à l’oxygène, pour permettre un vol propre, silencieux et même hypersonique, à 32 km d’altitude. Le projet doit être présenté à l’occasion de ce 49ème Salon du Bourget, organisé du 20 au 26 juin. Il pourrait effectuer son 1er vol commercial à l’horizon 2050, en transportant entre 60 et 100 passagers.