Le premier journal quotidien du voyage d'affaires, du MICE et des déplacements professionnels




Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le trafic aérien libyen perturbé dimanche en raison d'une grève


De nombreuses compagnies aériennes ont renoncé à poursuivre leur vol vers la Libye en raison de la situation difficile du pays, mais celles qui continuent d’y assurer des vols, ont dû faire face à une grève des aéroports de Tripoli et Benghazi, le 16 septembre 2012.



Tripoli
Tripoli
Les contrôleurs aériens ont suspendu les activités des deux plates-formes pendant une dizaine d’heures, le dimanche 16 septembre 2012. Cette interruption de travail n’avait pas été indiquée aux compagnies aériennes encore présentes sur ces aéroports. Un avion Tunisair a été ainsi bloqué à Benghazi tandis qu’un appareil Qatar Airways a dû détourner son vol vers Alexandrie. Les motifs du mouvement des aiguilleurs du ciel sont restés assez flous, certains réclamaient de meilleures conditions salariales alors que d’autres se plaignaient de la sécurité des aéroports. Depuis la reprise des vols, le trafic aérien est perturbé régulièrement dans la région en raison des conflits sociaux.