Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le trafic de Toulouse Blagnac impacté par les attentats de Paris


Le trafic de l’aéroport de Toulouse-Blagnac est en recul de 2,1%, au mois de novembre, avec 566 163 passagers commerciaux enregistrés. Cette baisse traduit selon la plateforme l’impact des attentats du 13 novembre à Paris, notamment sur les échanges avec la capitale. En effet, le trafic national affiche une baisse de 3,2%, alors que l'international reste stable (+0,5%).



L'aéroport de Toulouse-Blagnac a géré 368 785 passagers domestiques au mois de novembre. La desserte de Paris affiche un recul important (-5,8%). La baisse est plus marquée sur Paris-Orly (-7,4%) que sur Paris-CDG (+1,3%). Par contre, en région, le trafic est en hausse (+5,2%), avec des progressions sur la quasi-totalité des lignes, dont Nantes (+27,9%), Marseille (+8,8%), Rennes (+8,5%), Lille (+5,9%) et Nice (+4,6%).

Le trafic international de la plate-forme a généré 195 984 voyageurs. La forte progression sur l'espace Schengen (+7,7%) résulte des bons résultats observés sur la plupart des destinations, en particulier sur Amsterdam (+29,5%), première ligne contributrice sur ce secteur. Le trafic sur l'Espagne (+15,7%) est dynamisé par les bons résultats sur Séville (+192%) tandis que celui sur l'Allemagne est en retrait (-3,6 %). Hors Schengen, le trafic régulier est en baisse (-6,5%), avec des résultats très contrastés sur les aéroports londoniens, Londres-Heathrow (+6%) et Londres-Gatwick (-8,4%). Le trafic régulier sur l'Afrique du Nord (-11,2%) est globalement en baisse, à l’inverse d'Agadir qui multiplie par trois son trafic par rapport à novembre 2014.

Le segment low-cost représente 27,8 % du trafic passagers de l'aéroport de Toulouse.