Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le trafic passagers augmente une nouvelle fois en septembre


Selon les chiffres publiés par l’Association du transport aérien international (IATA), le 31 octobre 2013, le trafic passagers mondial a encore progressé en septembre, bien qu’un léger ralentissement ait été observé par rapport au mois d’août. Il a augmenté de 5,5 % par rapport à septembre 2012 tandis que la croissance capacité sur la même période était un peu moindre avec 5,3 %. Le coefficient d’occupation des sièges était de 80,3 %.



La demande dans des passagers internationaux en septembre a grimpé de 5,7 % par rapport à la même période en 2012. Cette hausse était accompagnée d’une augmentation de capacité équivalente, ainsi le coefficient d’occupation des sièges était inchangé par rapport à septembre 2012, à 80,9 %. Toutes les régions ont enregistré une augmentation de la demande par rapport à l’année précédente.

- Les compagnies aériennes d’Europe affichent une augmentation de trafic de 3,4 % en septembre, par rapport à l’année précédente. La capacité a grimpé de 3,1 % et le coefficient d’occupation a gagné 0,3 point de pourcentage pour atteindre 83,9 %. «De modestes améliorations économiques soutiennent la croissance. L’augmentation des activités de fabrication et d’exportation et l’accélération de la croissance du commerce devraient soutenir la demande de voyages aériens internationaux chez les transporteurs européens d’ici la fin de l’année», ajoute l’association.

- Les transporteurs d’Asie-Pacifique ont vu leur demande croître de 8,5 % par rapport à septembre 2012, ce qui constitue la plus forte performance parmi les trois plus grandes régions. «La pression à la baisse observée au cours des derniers mois semble avoir diminué. L’augmentation de la croissance du PIB en Chine au troisième trimestre et l’amélioration de l’économie du Japon stimulent les voyages aériens internationaux dans la région», remarque IATA. La hausse de capacité de 7,1 % a fait augmenter d’un point le coefficient d’occupation des sièges qui s’est établi à 78,1 %.

- En Amérique du Nord, le trafic passagers a progressé de 2,3 % par rapport à l’année précédente. Il s’agit d’un ralentissement par rapport à la croissance de 5,1 % observée en août. L’augmentation de capacité de 3,1 % a surpassé la croissance de la demande, faisant fléchir le coefficient d’occupation de 0,6 point, à 83,9 %. La confiance des consommateurs et le niveau d’activité des entreprises se sont améliorés au troisième trimestre. «Toutefois, il pourrait y avoir une certaine pression à la baisse dans les mois qui viennent, en raison des 17 jours de fermeture du gouvernement des États-Unis», précise l’organisation.

- Les transporteurs du Moyen-Orient ont encore enregistré la plus forte croissance de trafic en glissement annuel, affichant un taux de 10,4 %. La tendance devrait se maintenir, en raison d’une solide croissance des secteurs non pétroliers et d’une forte augmentation des nouvelles commandes d’exportation dans des économies comme l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis. La capacité a augmenté de 13 %, faisant fléchir le coefficient d’occupation de 1,9 point de pourcentage, à 77,2 %.

- Les compagnies d’Amérique latine affichent une croissance de la demande de 8,3 % en septembre. «Tandis que le Brésil est éprouvé par une inflation croissance et un affaiblissement de la confiance des consommateurs, d’autres économies, comme la Colombie, le Pérou et le Chili, sont en forte expansion», explique IATA. La capacité a augmenté de 6,1 % tandis que le coefficient d’occupation a gagné 1,7 point de pourcentage pour atteindre 80,9 %.

- En Afrique, le trafic passagers a connu une progression de 6,9 % par rapport à septembre 2012, tandis que la capacité a grimpé de 7,4 %, faisant diminuer de 0,3 point de pourcentage le coefficient d’occupation pour atteindre 73,2 %. La forte croissance économique dans plusieurs économies émergentes, dont le Ghana et le Nigeria, ainsi que l’activité commerciale accrue soutiennent cette croissance de la demande.

Tony Tyler, directeur général et chef de la direction de l’IATA a expliqué le 31 octobre 2013 «Nous constatons que l’environnement est plus favorable à la croissance de la demande de transport aérien, s’appuyant sur une plus grande confiance des entreprises, une forte augmentation des commandes d’exportations en septembre et de meilleurs résultats dans les marchés émergents comme la Chine. La forte croissance des derniers mois, ajoutée à l’amélioration soutenue de la demande de transport aérien en septembre, suggère qu’il pourrait y avoir une accélération de la croissance du secteur aérien avant la fin de l’année».