fdc080474b4521c1a47328b67a8c23be.txt
Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le très haut de gamme a vu ses prix fondre en 2012


L’Hotel Price Index (HPI) d'Hotels.com a montré que les voyageurs d’affaires avaient dû faire face à une hausse des prix des nuitées en 2012 dans 75 des 120 villes étudiées. Si on regarde l’étude plus en détail, les tarifs du très haut de gamme n’ont pas suivi la même tendance. Des baisses de prix significatives ont été enregistrées dans des 5 et 4 étoiles du monde entier l’année dernière.



Le très haut de gamme a vu ses prix fondre en 2012
La plus forte baisse pour un hôtel 5 étoiles s'est située à Vancouver, avec une nuit à 223 € soit 24 % de moins qu'en 2011. Delhi a dégringolé de 15 % avec une chambre payée en moyenne 161 €, Marrakech a perdu 12 % au tarif de 94 € la nuitée, soit l'un des plus bas du classement. Washington DC a perdu 11 %, faisant payer 248€ une chambre dans un 5 étoiles.
De plus, les problèmes économiques en Europe ont tiré les prix des hôtels de luxe vers le bas. De nombreuses destinations européennes ont vu leurs tarifs chuter. Les prix à Benidorm ont fondu de 12 % avec une nuit à 211 €, Lisbonne a reculé de 10 % à 127 €, tandis que Genève et Oslo ont toutes deux perdu 6 %, facturant respectivement une chambre 427 € et 185 € dans un 5 étoiles.
New York n'a pas été épargnée non plus : les voyageurs ont déboursé 7 % de moins en 2012 pour une chambre dans un hôtel 5 étoiles de la ville, avec un prix moyen de 416 €.
Du côté des établissements 4 étoiles, le tarif a chuté de 12 % à Sao Paolo et à Delhi, pour s'établir à 162 € et 115 € respectivement. La ville de Pise a perdu 8% avec une nuit payée en moyenne 93 € ; Zurich a reculé de 7 % à 155 € et Milan 6 %, avec 115 €.

HPI d'Hotels.com
HPI d'Hotels.com