Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Le voyage d’affaires a de l’humour en toute circonstance


Il faut bien l’avouer, nous avons joué le jeu. Le jeu de la tradition pour une info crédible mais totalement inventée : non, British, Lufthansa et Air France ne s’associent pas pour contrer les compagnies du Golfe. Et c’est sans doute dommage….



Le principe «L’Union fait la force » pour porter le «Made in Europe», cela aurait du sens. De la même façon que l’Union Européenne a été lancée sur des fondements économiques pour porter certaines valeurs, une union sacrée des transporteurs européens pour booster une Europe un peu bousculée, cela aurait du panache.

En même temps, ces compagnies du Golfe qui se taillent des parts de marché en Europe jouent avec les mêmes armes que les transporteurs européens… Du moins dans une grande partie du monde. Même si on les accuse de bénéficier de conditions salariales ou économiques favorables, avec le soutien financier de l’Emirat par exemple, elles ont la même fonction de faire voyager des passagers, des avions de même nature – et en particulier de très beaux Airbus européens - et elles ont même réussi à faire de leur situation géographique excentrée un atout au lieu d’un handicap. Chapeau !

A part ça et pour l’heure, Air France a décidé de faire d’Etihad un partenaire au lieu d’un adversaire. Partenaire un peu dormant, on voit peu les applications concrètes de cette association actuellement. British et Lufthansa restent sur leurs fondamentaux et jouent leurs propres cartes – et celles de leurs alliances respectives – pour lutter contre la concurrence. Pour l’heure et après le mariage déjà lointain d’Air France et KLM, aucune idée d’alliance entre les compagnies européennes. Elles rivalisent, ne s’accordent point. On peut donc penser que la valeur « européenne » ne vaut que comme slogan éventuel pour affirmer un savoir faire chic de service, pas pour un partenariat économique.

Dernier pied de nez à notre idée décidément farfelue, ce sont d’ailleurs des européens qui dirigent la plupart des compagnies du Golfe. Comme quoi, il y avait beaucoup d’arêtes dans notre poisson ! A ceux qui se sont mis à rêver autour de notre projet, nous présentons nos excuses. Mieux vaut rire de tout, en toute circonstance…

Annie Fave

Mardi 1 Avril 2014


Notez


1.Posté par Stéphane T. le 02/04/2014 09:33
Bravo, c'était très bien écrit, et j'y ai cru, sans penser à un canular :-)

2.Posté par Muriel le 04/04/2014 08:23
Même si ce n'était qu'un canular, l'idée peut faire son chemin.... il faut juste laisser le temps au temps