Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le voyageur d'affaires n'est pas l'idéal pour les hôtesses


L’homme parfait n’est pas facile à trouver… mais les hôtesses et stewards ont en tout cas LEUR voyageur parfait. L’heureux élu est un homme célibataire d’une trentaine d’années… Bon point pour les professionnels en déplacement ! Plus, il doit voyager seul en classe économique… Parfait, de quoi se remonter le moral si son entreprise vient de revoir sa politique voyage à la baisse. Mais désolé pour les voyageurs d’affaires qui pensaient déjà constituer le nec plus ultra des passagers : pour le PNC, ce client n’est vraiment idéal que s’il est à bord pour le loisir et non le business.



Le voyageur d'affaires n'est pas l'idéal pour les hôtesses
Si le voyageur d’affaires est souvent dans les avions, sa présence régulière ne touche pas forcément plus le cœur des hôtesses de l’air. Cette conclusion nous parvient par le biais d’une enquête auprès de 700 PNC sur des vols internationaux, originaires de 85 pays, cherchant à définir le profil du passager parfait réalisée par le comparateur de vols en ligne Skyscanner.fr. Pas de doute, le voyageur d'affaires doit avoir plus d'exigence que le vacancier, plus tolérant. Le sondage a également établi que 26 % des équipages étaient surtout agacés par les passagers qui claquent des doigts pour attirer leur attention. Un autre comportement horripilant est la bousculade pour quitter l’avion alors que le voyant de ceinture de sécurité est encore allumé (13 %) ou les voyageurs essayant de fourrer trop de bagages à main dans les coffres (11 %). Un membre d'équipage sur 10 ne supporte pas lorsque les gens parlent pendant la démonstration de consignes de sécurité ! Enfin les déchets laissés dans la pochette du siège viennent compléter la liste des exaspérations pour 7% des hôtesses et stewards.

Résultats
Les habitudes les plus agaçantes des passagers
1-Claquer des doigts pour attirer l’attention 26 %
2-Quitter le siège avant que le voyant lumineux soit éteint 13 %
3-Fourrer trop de sacs dans les coffres à bagages 11 %
4-Se plaindre qu’il n’y a pas assez de place dans le coffre à bagage 10 %
5-Parler pendant les démonstrations de consignes de sécurité 9 %
6-Demander des couvertures/oreillers supplémentaires 8 %
7-Laisser des déchets dans la pochette du siège 7 %
8-Demander un plateau repas différent 6 %
9-Sonner pour se plaindre de la température 6 %
10-Demander une marque spécifique de boisson 4 %

Le passager parfait
-Homme
-Voyageant seul
-31/40 ans
-Classe économie
-Voyageur loisirs






1.Posté par Nitram le 14/11/2012 14:34
Cela fait maintenant quelques années que je ne voyage plus fréquemment. Mais peut-être que comme à l'époque où je voyageais souvent, si le personnel naviguant regardait très régulièrement dans la cabine si quelqu'un à besoin d'assistance cela éviterait le point 1 et un passage fréquent dans l'allée pour enlever les déchets éviterait le point 7. Sur ces deux points l'amélioration de la relation naviguant-passager est bien dans les mains du naviguant. Quant aux points 6 et 9 je ne comprends pas bien en quoi c'est agaçant que de veiller au confort du passager.