Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 13 Avril 2015

Les 13 nouvelles capitales régionales vont bousculer l’aérien français



Dans quelques jours, la liste des 13 nouvelles capitales régionales sera adoptée par le Conseil des Ministres. Seule certitude, les villes retenues devraient modifier la carte du transport aérien français même si les aéroports actuels resteront actifs.



Première surprise, Toulouse sera préférée à Montpellier. Lille prendra le pas sur Amiens (qui ne dispose pas d’un aéroport), Lyon reste naturellement la capitale de la région Auvergne-Rhône-Alpes, ce qui pourrait fortement pénaliser l’aéroport de Clermont-Ferrand, déjà en difficulté.  Strasbourg prend le pas sur Metz tout comme Dijon préférée à Besançon. Bordeaux restera la capitale de la grande région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes.

Au centre, Orléans garde son Leadership tout comme Marseille en PACA. Nantes pour les Pays de la Loire et Rennes pour la Bretagne restent en pôle position. Seules Caen et Rouen se sont partagées le gâteau. La première restera Chef Lieu de région mais la seconde accueillera le conseil Régional.

Les 13 aéroports associés aux nouvelles capitales régionales devraient capter la plus grosse part des déplacements domestiques et internationaux (60% selon la FNAM).