Mardi 11 Février 2014

Les 5 arnaques que vous pouvez éviter à vos (jeunes) voyageurs d'affaires


Vieux routier du voyage d'affaires, passez votre chemin car ce que vous allez lire ne concerne souvent que les jeunes voyageurs. Les "perdreaux de l'année" comme aiment à le souligner certains acheteurs de voyages, parfois effarés du peu de connaissances géographiques et pratiques de ces voyageurs récents. A la décharge des jeunes business travellers, les arnaqueurs sont de plus en plus malins... Et il faut bien quelques "cheveux blancs" pour rappeler les règles de base du voyage.



L'arnaque à la fausse carte bleue

Les 5 arnaques que vous pouvez éviter à vos (jeunes) voyageurs d'affaires
C'est aujourd'hui l'arnaque la plus innovante en matière de règlement des dépenses. Généralement, on la retrouve dans des petits restaurants en Asie mais aussi dans certaines boutiques voire des boutiques-hôtels en Inde, en Malaisie ou au Vietnam. Le principe est simple. Vous payez avec votre carte bleue et saisissez, dans certains pays, le code associé. Oui mais voilà, la machine ne fonctionne pas, ou le sabot est derrière le comptoir. Le serveur part avec votre carte et revient quelques minutes après, le temps pour lui de copier la piste magnétique de votre carte ou de récupérer le code (et les trois chiffres du code sécurisé au dos de la carte) enregistré dans la fausse machine, soi disant en panne. Vous devinez aisément la suite. En quelques heures à peine (souvent même en 30 minutes), la carte est utilisée pour retirer le maximum autorisé à un guichet automatique ou faire l'acquisition d'un produit de luxe. Imparable !

L'argent disparait... Du moins, on vous le fait croire

Les 5 arnaques que vous pouvez éviter à vos (jeunes) voyageurs d'affaires
C'est l'une des arnaques les plus classiques dans le monde du voyage... Construite sur une petite phrase "le compte n'y est pas". Concrètement, vous mettez l'argent du repas dans la coupelle au dessus de l'addition. Le serveur repart puis revient avec la même assiette en vous faisant remarquer qu'il manque de l'argent. Et pour cause ! Un billet a disparu... Souvent dans la poche du serveur. Pour éviter cette arnaque, comptez les billets devant votre interlocuteur en lui faisant remarquer qu'il y a l'argent attendu. Vérifiez également la monnaie car cette arnaque fonctionne dans les deux sens !

La gestion du mini bar avant le départ

Voilà un grand classique de l'hôtellerie. Un départ rapide sans check-out suffit à engager le processus. Le contrôle du minibar (du moins pour ceux qui ne sont pas automatiquement reliés à une centrale de surveillance) se fait par un membre du personnel, de mèche avec des revendeurs. Une ou deux bouteilles disparaissent. Généralement des produits peu chers et d'une valeur qui ne dépasse pas les 10 euros ! Difficile de réclamer une fois le prélèvement réalisé sur votre carte de crédit. Attention, l'arnaque a fonctionné avec un peignoir de bain dans un hôtel US. Le voyageur, parti rapidement de sa chambre, n'avait pas vérifié qu'elle était bien fermée à clef ! Dommage !


Le faux taxi et le faux compteur

Les 5 arnaques que vous pouvez éviter à vos (jeunes) voyageurs d'affaires
C'est une arnaque classique qui continue à sévir dans tous les pays du monde, y compris les plus développés. A priori, rien ne distingue le vrai du faux taxi. Jusque là pas de souci particulier si ce n'est que le compteur est programmé différemment des autres et passe directement d'un prix à un autre au fur et à mesure de la course. Très populaire en Amérique du Sud, cette arnaque permet de doubler voire de tripler le prix réel de la course. Sachez que le site voyage de CNN a recensé plus d'une centaine d'arnaques dans les taxis...Y compris le faux billet pour la monnaie. Autant dire que peu de voyageurs peuvent affirmer qu'ils ne se sont jamais fait avoir... La seule parade (sans garantie) : prendre les taxis en stationnement devant les hôtels, les faux taxis stationnent rarement.

Le faux contrôle hôtelier

Les 5 arnaques que vous pouvez éviter à vos (jeunes) voyageurs d'affaires
Malgré son âge, cette arnaque sévit toujours en Asie. Un homme frappe à la porte. Habillé en costume avec un badge qui porte son nom, il affirme qu'il vient inspecter la chambre et vous demande d'être témoin de son contrôle. Il explique qu'il laisse la porte ouverte pour permettre à son assistant de le rejoindre. Il débute en règle générale par la salle de bain qu'il examine attentivement tout en vous prenant à témoin. Pour vérifier que les patères au dos de la porte fonctionne, il ferme la porte laissant le temps à un complice de chercher votre portefeuille, votre ordinateur portable ou votre téléphone. En moins de deux minutes chrono... Vous voilà soulagé.

Et la centaine d'autres...

L'ingéniosité des arnaqueurs n'a pas de limite. La jeune fille en pleurs à qui l'on a tout volé et qui ne peut rentrer chez elle faute d'argent, vous laisse en caution une bague en or de sa grand mère. Hélas si le poids de la bague est réel... Le métal, lui ne l'est pas. Envolé vos 100 dollars !
Le faux (voire le vrai) policier en Amérique du sud et en Afrique qui vous colle une amende pour une infraction imaginaire.
Autant le dire, la prudence est de mise en voyage. Fuyez tout ce qui est illogique ou "extra ordinaire" au sens premier du mot. Méfiez vous des bons samaritains, des jeunes filles jolies esseulées, des offres "gratuites" et des conseillers prêts à vous guider dans une ville difficile... En règle générale, l'arnaque est au bout du chemin. Un seul conseil, avant de quitter l'hôtel, validez avec le concierge le prix moyen d'une course en taxi et posez-lui toutes les questions utiles sur la destination. Cinq minutes de perdues pour une réelle tranquillité.

Marc Dandreau





1.Posté par PML le 06/12/2011 08:07
Merci de ce rapide tour d'horizon, pas seulement utile aux "perdreaux de l'année" comme vous dites. J'en connais qui tombent encore dans les pièges sans cesse renouvelés, même après 25 ans de bons et loyaux services dédiés à la cause du voyage d'affaires.
Si l'Afrique sait nous faire pleurer devant un mail nous indiquant qu'il y a 1 milliard à faire transiter par le compte Mr et Mme, l'Asie est championne pour les addition incomplètes ou les taxis qui se perdent avec le compteur qui tourne !




Qui sommes nous ?

 

Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Alexa, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.
Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute
Deplacements Pros.com
sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.