Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les 787 d'ANA cloués au sol par la corrosion de leurs moteurs


All Nippon Airways (ANA - première compagnie de passagers à recevoir un Boeing 787 Dreamliner - rencontre quelques difficultés avec le modèle du constructeur américain. Après avoir trouvé un problème de poids sur ses premiers appareils, la compagnie japonaise a dû immobiliser 5 machines. L’inspection de leurs moteurs avait révélé des traces de corrosion.



Boeing
Boeing
All Nippon Airways a détecté le problème de corrosion sur la boite de vitesse des réacteurs après un avertissement de la possibilité d’un tel défaut par le fabricant du moteur Rolls-Royce, la semaine dernière. «Nous avons changé un total de sept moteurs sur cinq appareils, ce qui a entraîné l'annulation de deux vols intérieurs», a déclaré la porte-parole d'ANA Naoko Yamamoto, le 23 juillet 2012. Deux appareils sont déjà à nouveau sur les pistes tandis que les trois autres sont encore dans les ateliers de maintenance.