Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les Beacons atterrissent à Brussels Airport


Les voyageurs d'affaires peuvent maintenant recevoir directement sur leur smartphone des informations sur-mesure lors de leurs passages à Brussels Airport. Des balises de microlocalisation (ou beacons) ont été installées au sein de la plate-forme qui a enregistré une hausse significative de son trafic en mai, malgré la panne de Belgocontrol à la fin du mois.



Au total, 90 balises de microlocalisation ou beacons ont été installées dans Brussels Airport, notamment au niveau des entrées, des comptoirs d'enregistrement, du contrôle de sécurité, des boutiques et des jetées. Ces petits émetteurs - capables d'envoyer des informations vers les smartphones grâce à la technologie Bluetooth Low Energy - permettent aux passagers de recevoir des informations personnalisées tout au long de leur parcours. Il peut s'agir d'un message de bienvenue, de messages opérationnels après le screening ou encore de l'annonce de bons à valoir ou de promotions à saisir dans la boutique où ils se trouvent. La plate-forme précise «Le voyageur peut lui-même choisir s'il souhaite ou non recevoir des messages des balises via l'application mobile. Les personnes qui ont installé l'application Brussels Airport se voient toujours demander, lors d'une visite ultérieure, si elles désirent recevoir des messages. Et dans l'affirmative, l'application ne leur adresse alors que des messages ciblés en rapport avec la visite en cours».

Un trafic en hausse de 7,7% en mai
Cette modernisation accompagne une croissance notable du trafic passagers. Le nombre de voyageurs a grimpé de 7,7% en mai pour atteindre 2.152.448 personnes. La principale augmentation réside dans le nombre de passagers en transit (+9,6%) et dans le nombre de personnes au départ de l'installation. «La hausse la plus importante, tant pour les passagers au départ que pour ceux en transit, est attribuable à Brussels Airlines grâce à ses investissements dans de plus grands appareils, ses nouvelles destinations et ses plus nombreux vols», précise le communiqué. Les compagnies low cost et les vols long-courriers enregistrent aussi une croissance significative par rapport à mai 2014. En revanche le nombre de vols a diminué de 0,4 % par rapport à mai 2014 en raison des problèmes rencontrés le 27 mai chez Belgocontrol qui ont conduit à plusieurs centaines d'annulation.