Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les Dreamliner bientôt autorisés à voler par la FAA?


Selon le quotidien japonais Nikkei, l’Agence de l’Aviation Américaine (FAA) pourrait bientôt autoriser à nouveau les B787 à voler. Les résultats des modifications des batteries testées fin mars début avril auraient été jugés satisfaisants.



Boeing
Boeing
Nikkei affirme que la FAA compte lever prochainement l’interdiction de vol qui pèse sur les Dreamliner depuis janvier après plusieurs dysfonctionnements observés notamment sur ses batteries. «Boeing a proposé des correctifs et les résultats des tests effectués en lien avec le régulateur semblent convenir à la FAA», ajoute le journal. Il assure également que la décision de l’agence américaine devrait conduire le ministère nippon des Transports à lui aussi donner son feu vert de reprise. Selon les estimations, l’immobilisation des B787 aurait déjà coûté 600 millions de dollars (460 millions d’euros) à Boeing, sans compter les indemnités que les transporteurs souhaitent réclamer. Les compagnies aériennes semblent confiantes sur l’avancée du dossier puisque, comme United, elles sont plusieurs à avoir reprogrammé leurs appareils pour fin mai.