Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 31 Janvier 2011

Les États-Unis plaident pour la mise en place d'un troisième contrôle aéroportuaire



Selon différentes rumeurs rapportées par le New York Times, le gouvernement américain serait favorable à la mise en place d'un troisième contrôle sécuritaire qui serait installé à l'entrée des aéroports américains.



Les États-Unis plaident pour la mise en place d'un troisième contrôle aéroportuaire
Ce premier point de surveillance viserait à contrôler l'ensemble des bagages et des personnes qui souhaitent pénétrer à l'intérieur de l'aérogare. Moins strict que les contrôles à l'embarquement, le système aurait pour mission de dissuader les potentiels auteurs d'attentats de s'introduire sur les plates-formes aéroportuaires. Le coût de ce nouveau contrôle, estimé à quelques 550 000 $ par an, serait assuré par les aéroports eux-mêmes, et conduirait à une augmentation des taxes sécuritaires facturées aux voyageurs.
Un grand nombre d'associations américaines, que ce soit dans l'univers du voyage d'affaires ou les loisirs, s'opposent fortement à ce système qui, selon elles, " ralentirait l'accès aux aéroports et ne ferait qu'augmenter le prix des billets d'avion sans être d'une efficacité avérée". Selon le quotidien américain Washington Post, le projet est loin de faire l'unanimité au sein de la TSA. Divers sénateurs et représentants du Congrès se sont déjà déclarés opposés à cette idée. Rappelons que la proposition est revenue sur le tapis après l'attentat meurtrier de l'aéroport de Moscou, la semaine dernière.