Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 8 Février 2012

Les USA pourraient aussi refuser de payer la taxe carbone



En cette période électorale aux USA, le nationalisme populaire est exacerbé. Dernier souhait de quelques républicains conservateurs : refuser et rejeter la taxe C02 mis en place par la Communauté Européenne. Et pour éviter les amendes de 100 euros par tonne de carbone, les sénateurs veulent imposer une taxe du même montant aux appareils en provenance des pays européens.



Pour la presse anglaise, cette idée stupide ne verra jamais le jour et le faire croire aux électeurs américains «est un mensonge grossier». Si les Etats Unis n’ont jamais admis la mise en place de cette taxe carbone, il n’en demeure pas moins qu’ils essayent depuis des mois de dialoguer avec les européens pour qu’une adaptation du texte soit engagée. Principale demande des américains : la mise en place d’une mesure progressive qui prendrait en compte les évolutions des motoristes aériens. Rappelons que la Chine, qui elle a interdit à ses compagnies de payer la taxe, a décidé qu’en cas d’amendes européennes, une taxe d’un montant identique serait appliquée aux compagnies en provenance d’un des pays de la communauté.