Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les aéroports américains à éviter cet été


L'arrivée de l'été ne sonne pas le temps des vacances pour tout le monde. Certains voyageurs d'affaires programment toujours des déplacements professionnels alors que les vacanciers sont de plus en plus nombreux dans les aéroports. MileCards.com a réalisé un classement des plates-formes américaines les plus touchées par les retards pendant les beaux jours. Il est ainsi préférable - autant que possible! - d'éviter les aéroports new-yorkais.



Terminal C de Newark - Jared and Corin atwikipedia
Terminal C de Newark - Jared and Corin atwikipedia
Les voyageurs d'affaires ont intérêt à prévoir une marge lors de l'organisation de leurs déplacements professionnels s'ils ont prévu de se poser ou de faire une correspondance à New-York. Les plates-formes new-yorkaises occupent en effet les 3 premières marches du classement des aéroports les moins ponctuels l'été. Newark Liberty obtient le titre de pire aéroport en terme de délai avec une ponctualité moyenne de 64,5% sur les 10 derniers étés. L’aéroport New York La Guardia a une ponctualité moyenne de 66%, à peine mieux pour New York JFK (67,5%). San Francisco (68,9%) et Boston (70,7%) sont respectivement 4ème et 5ème du classement.

L'étude montre aussi que 38% des 50 plus importants aéroports américaines enregistrent plus de retards pendant les mois d'été que d'hiver. En outre, c'est en juin que les aéroports affichent les plus mauvais taux de ponctualité de toute la saison estivale.