Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les aéroports d'Asie Pacifique et du Moyen-Orient, plus forts que les pistes françaises


Les aéroports de la région Asie Pacifique affichent une croissance de trafic plus de deux fois supérieure à celles des plates-formes françaises en 2015 (8% vs 3,1%. Les installations du Moyen-Orient font quasiment le quadruple des pistes de l'Hexagone, selon les résultats annuels présentés par l'ACI Asia-Pacific.



Les aéroports d'Asie-Pacifique présentent une hausse de trafic de 8% pour l'année 2015 tandis que les plates-formes du Moyen-Orient enregistrent pour leur part une croissance de 11,3%.
Selon les données de l'ACI Asia-Pacific, le trafic passagers de la Chine a été portée par Shanghai Pudong avec +16.3% en 2015. Malgré le ralentissement économique observé dans le pays, la plupart des installations chinoises ont affiché des performances positives. Beijing a été l'aéroport le plus occupé avec près de 90 millions de voyageurs annuels.

Les tarmacs indiens ne sont pas en reste. Ils sont plusieurs a enregistré des croissances à deux chiffres comme Delhi (+15.7%), Mumbai (+16.1%), Bangalore (+25.2%) et Hyderabad (+22%).
La plus forte progression a été relevée sur Bangkok Don Mueang avec +40,6%. L'aéroport thaïlandais a profité aussi bien d'une augmentation du trafic domestique qu’international.

Au Moyen Orient, la hausse du trafic est porté par les hubs majeurs : Dubaï (+10.7%), Doha (+17.1%) et Abu Dhabi (+17.3%).