Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les aéroports de Londres saturés d'ici 20 ans


Les dernières projections du gouvernement anglais sur l'évolution du nombre de passagers d'avion sur le sol anglais peuvent inquiéter pour l'avenir économique de l'île: elles révèlent que les principales plate-formes seront saturées dans moins de 20 ans.



Les aéroports de Londres saturés d'ici 20 ans
En plein préparatifs des J.O de Londres, dont certains sites olympiques se visitent déjà, les Britanniques se préparent déjà à faire face à un autre défi de taille, celui de la taille des aéroports londoniens. Selon les prévisions du gouvernement anglais, en 2030, l’aéroport londonien d’Heathrow accueillera 85 millions de passagers par an, son voisin Gatwick 40 millions et Stansted 35 millions. Et ces statistiques montrent que, sans nouvelle installation, les trois aéroports de Londres auront atteint d'ici 20 ans leur capacité d’accueil maximum et ne pourront plus recevoir de voyageurs supplémentaires. Or les dernières études sur le trafic aérien anglais ont dévoilé que le nombre de passagers au Royaume-Unis augmentera de 211 millions par an en 2010 à 335 millions en 2030, et pour finir 470 millions in 2050 ! Sans nouvelle politique aéronautique le ciel et les aéroports londoniens deviendraient un frein au développement économique du pays.