Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les aéroports ont investi 4,4% de plus dans les nouvelles technologies


Une étude de la SITA montre que les aéroports comptent de plus en plus sur la technologie pour améliorer les conditions de voyage de leurs passagers : bornes d’enregistrement, e-gates, services mobiles… Les investissements dans ces différentes innovations ont d’ailleurs progressé de 4,4% en 2010, budget qui pourrait être maintenu ou encore augmenté en 2012.



Les aéroports ont investi 4,4% de plus dans les nouvelles technologies
Les aéroports investissent dans la technologie, c’est ce que relève la huitième étude, SITA Airport IT Trends Survey menée conjointement par la SITA, Airports Council International (ACI) et Airline Business. Les plate-formes aériennes cherchent à simplifier le voyage de leurs passagers en utilisant de nouvelles machines comme les bornes self-service. Ainsi les dépenses dans l’installation de produits high-tech ont augmenté de 4,4% en 2010 (contre 3,6% en 2009) et 81% des aérodromes projettent de maintenir ou augmenter ce budget en 2012.

Près de 100 exploitants d'aéroports, représentant 198 installations, y compris les deux tiers du Top 100 ont répondu au questionnaire. La recherche indique que «l'amélioration du service à la clientèle» tient une part importante dans les investissements en nouvelle technologie. 63% des participants considèrent d’ailleurs que c’est leur priorité. Améliorer la sécurité des aéroports est également leur autre cheval de bataille (53%) dont découle le financement de nouveaux scanners biométriques par exemple. Ces machines ont en effet déjà été installées au contrôle des frontières par 28% des répondants. Bien que toujours au centre des préoccupations, réduire les coûts semble moins important pour les dirigeants que l’année dernière. Globalement, près de six aéroports sur dix ont programmé d’investir massivement dans la modernisation de leur infrastructure informatique existante afin de préparer l’arrivée des nouvelles solutions.

Ce sont surtout les aéroports d’Asie, du Moyen-Orient et d’Afrique qui montrent la voie. Les structures européennes sont elles plus prudentes dans leurs dépenses en gardant exactement le même budget que précédemment. L'innovation qui attire toutes convoitise est la borne de libre-service. Malgré un niveau d'adoption déjà important, 53% des aéroports prévoient d'augmenter prochainement le nombre de kiosques d'enregistrement. 25% envisagent même de l’utiliser pour de nouveaux services comme l'impression des étiquettes des bagages, les transferts de vol, et le self-scanning de documents comme les passeports.

En 2014, 38% introduiront des e-gates for self-boarding, des zones où il sera possible d’embarquer seul dans l’avion et 42% auront des e-gates aux check points (9% seulement aujourd’hui), ces deux nouveautés ont pour objectif de diminuer les files d’attente et accélérer les procédures. 51% souhaitent mettre en place des lieux où il sera possible d’enregistrer son bagage seul d’ici 2014.

Les médias sociaux sont aussi de plus en plus utilisés pour communiquer avec les passagers, en particulier pour traiter les plaintes, donner des informations de vol et les mises à jour d'urgence. Près de la moitié des personnes interrogées se servent déjà des services mobiles pour fournir des renseignements actualisés sur les vols.