Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 19 Avril 2012

Les affaires reprennent avec la Birmanie



Forêts, mines, pierres précieuses, la Birmanie et ses marchés restaient à l'écart de la route des voyageurs d'affaires et sur place de nombreux hommes d'affaires étaient eux aussi interdits de fait de voyage. L'Union européenne va suspendre pour un an ses sanctions, qui avaient déjà été allégées.



Les affaires reprennent avec la Birmanie
Les sanctions européennes arrivaient à échéance à la fin du mois. Les ambassadeurs des 27 ont décidé ce jeudi de les suspendre et leur accord doit être officiellement erntériné lundi à Luxembourg par les Ministres européens des Affaires étrangères. Ne demeurera qu'un embargo sur les armes. C'est donc le retour officiel sur le marché de plus de 800 entreprises travaillant dans les domaines de l'exploitation forestière, de la mine et du commerce des pierres précieuses. Vendredi dernier à Rangoun, le Premier ministre britannique David Cameron et la chef de file de l'opposition Aung San Suu Kyi avaient initié ce changement en lançant un appel à suspendre les sanctions.