fdc080474b4521c1a47328b67a8c23be.txt
Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les applications hôtelières plébiscitées par les voyageurs d’affaires américains


Selon la GBTA, « les voyageurs d'affaires utilisent couramment des applications hôtelières pour leurs déplacements professionnels ». Réalisée avec Best Western, l’étude réalisée exclusivement aux USA et au Canada, révèle que 61% d’entre eux ont téléchargé en 2015 au moins une des applications proposées par les 7 plus grandes chaînes hôtelières.



Sans surprise, les voyageurs d'affaires nord-américains utilisent le plus souvent ces applications pour vérifier l'état d'une réservation (43%), gérer leurs points ou leur programme de fidélisation (43%). Seuls 39 % réservent leur hébergement. Un chiffre qu’il faut moduler selon l’âge du voyageur. Les générations Y sont les plus utilisatrices de ces nouvelles technologies.

L'accès à Internet est devenu un service de base nécessaire. Plus de la moitié des personnes interrogées (55%) passe au moins une heure par jour dans leur chambre pour leur travail alors que 48% l’utilisent pour leurs loisirs. Globalement 73% des voyageurs se disent « satisfaits » de la qualité de connexion proposée même si 62% s’interrogent sur la sécurité des datas.

Globalement, l’accès internet est souvent gratuit (ou intégré au prix) ce que confirme 61% des utilisateurs. Pour autant, 16 % ont obtenu cette gratuité via une réservation directe sur le site de l’hôtel. Un chiffre à comparer à celui de l’étude d’IHG en 2015 et qui précisait que le wifi devait naturellement être intégré au prix pour 98 % des voyageurs d’affaires américains et ce quel que soit l’outil de réservation.

Parmi les équipements attendus dans les chambre : une prise USB pour 35%, un streaming permanent (34%) ainsi que des chargeurs pour les téléphones ou tablettes (32%)

L'étude a été réalisée en ligne avec 831 voyageurs américains ou canadiens.