Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 27 Novembre 2014

Les autouroutes pourraient augmenter de 0,57 % en février



Les péages sont dans le collimateur du gouvernement depuis que l'Autorité de la Concurrence a donné l'alerte sur la rentabilité «excessive» des sociétés d'autoroute. Pourtant ces entreprises devraient demander à l’État, lors du comité des usagers qui se tient ce vendredi, une hausse de leurs prix de 0,57 % à partir du 1er février.



Tous les ans, les sociétés autoroutières - Vinci (ASF, Escota et Cofiroute), Eiffage (APRR et Area) et Abertis (Sanef, SAPN) - revoient leurs prix en fonction de l'inflation d'octobre. Cette année, malgré la polémique sur leur exceptionnelle rentabilité, elles réclament une augmentation des tarifs de 0,57 %, un taux plus élevé que la hausse des prix à la consommation du mois dernier (+0,38 %). La proposition des gestionnaires des autoroutes va faire l'objet de négociations entre l'Etat et les entreprises. Mais les associations se mobilisent d'ores et déjà. Pierre Chasseray président de l’association 40 millions d’automobilistes a prévu de lancer une pétition disponible sur le site www.stopauxpeagestropchers.com.