Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les avions pourraient eux-aussi se faire scanner à l'aéroport


Avant de prendre leur vol, les voyageurs d'affaires doivent se soumettre aux contrôles de l'aéroport et passer les portiques de sécurité. Prochainement, leur avion pourrait également se faire scanner. L'entreprise roumaine MB Telecom a développé un scanner mobile pour avion capable de détecter les armes, bombes et objets de contrebande cachés dans l'appareil.



Le Roboscan 2M Aeria est un scanner à rayon X mobile, installé sur un camion. Il a été développé pour scanner les avions. Il peut contrôler des appareils allant du jet privé à un avion commercial de taille moyenne. Le générateur de rayon X, placé sur un bras télescopique, scanne l'ensemble de l'appareil. Un agent installé à l'intérieur du camion observe les images recueillies pour déterminer la présence ou non d'armes, bombes ou autres objets interdits à l’intérieur.
La procédure prend une vingtaine de minute selon MB Telecom. En revanche, elle doit se faire en l'absence de personnes à bord car le scanner émet des radiations nocives pour les humains.
Le Times a indiqué que cette machine coûte 3 millions d'euros et a déjà été testée sur des camions en Europe de l'Est. Il aurait permis de découvrir ainsi 76 000 paquets de cigarettes.