Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les avions pourraient voler au bois !


Avec la flambée des prix du pétrole, le monde aérien s’intéresse de plus en plus aux biocarburants. Huiles de friture, plantes, algues… La nouvelle alternative pourrait venir de la sciure de bois.



Les avions pourraient voler au bois !
Reuters rapporte que le programme ProBio3 – soutenu par EADS - travaille à élaborer un biocarburant avec de la sciure de bois ou de la paille de blé qui viendrait en complément du kérosène. «Demain, les avions vont voler avec l'utilisation de déchets agricoles et forestiers», explique à l’agence Carole Molina-Jouve, professeur à l'Institut national des sciences appliquées (Insa) de Toulouse et coordinatrice du projet. La transformation de ces éléments végétaux en quasi «or noir» est possible grâce à un procédé qui les met en contact avec des enzymes, puis ensuite des micro-organismes de type levures. Après fermentation, les graisses obtenues sont traitées avec de l’hydrogène, ce qui donne alors un hydrocarbure.
Si la réalisation ne pose pas de problème dans un laboratoire, l'un des objectifs de ProBio3 est de parvenir à le fabriquer à échelle industrielle. Le programme bénéficie d’un budget de 24,6 millions d’euros sur 8 ans.