Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 29 Août 2012

Les carburants en France parmi les moins chers d'Europe



Les voyageurs d’affaires qui font le plein pour se rendre au travail ou à leurs rendez-vous professionnels trouvent la note bien salée à la sortie de la pompe. Pourtant, selon le rapport d'étape des prix et marges dans la distribution des carburants publié le 28 août 2012, les stations-service de l’Hexagone sont parmi les moins chères d’Europe, malgré les hausses observées récemment.



Les carburants en France parmi les moins chers d'Europe
Le rapport, rédigé par l'Inspection générale des finances et le Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies, révèle que «Même à une date récente (13 août), les carburants HT français sont parmi les moins chers d’Europe : la France est le 5ème pays le moins cher pour le gazole et le 10ème pour l’essence» puis il ajoute «Toutes taxes comprises (TTC), les prix du gazole et de l’essence demeurent inférieurs aux moyennes de la zone euro et de l’Union européenne, même dans l’épisode actuel».
En comparant les prix TTC, l’étude montre que le Royaume-Uni et la Suède ont le plein de gazole le plus onéreux avec le litre à 1,77 euros. Vient ensuite l’Italie (1,71 €) et l’Allemagne (1,55 €). Au 13 août 2012, la France déboursait en moyenne 1,42 € le litre. Elle se plaçait derrière l’Autriche et la République Tchèque ou encore la Belgique. Mais l'Espagne (1,40 euro par litre), les pays d'Europe centrale et orientale étaient moins chers que l'Hexagone.
Pour l’essence sans plomb 95, le litre était de 1,60 euro en France tandis qu’il était de 1,70 euro en Allemagne, 1,71 euro au Royaume-Uni, 1,81 euro en Italie ou encore 1,83 euro en Suède. Pour faire des économies, les conducteurs proches de la frontière espagnole ont intérêt à faire le plein de l’autre côté des Pyrénées où le sans plomb 95 est à 1,47 euro. La facture est encore moins importante dans les pays de Baltes ou de l'Est (1,37 euro en Estonie et 1,28 euro en Roumanie).
Un rapport final plus complet sera remis le 26 octobre 2012.