Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mardi 11 Janvier 2011

Les cinq technologies qui devraient révolutionner le voyage d'affaires


Alors que se termine à Las Vegas le CES, le premier salon au monde consacré aux nouvelles technologies, trois études lèvent le voile sur l'avenir des nouvelles technologies dans le monde des voyages. IBM, Sony et Motorola (entre autres) donnent ainsi le ton de notre univers professionnel à moins de 5 ans ! Il reste que certains de ces projets, si ils sont innovants, ne bousculent pas encore notre quotidien car ces technologies, encore émergentes, demandent à être développées avant d'arriver dans nos poches, sur nos bureaux ou nos écrans. Revue de détail des bouleversements qui nous attendent. Et malheur aux sceptiques, le royaume du business travel leur sera fermé !



1 - Voyager sans Smartphone, tu ne pourras

Les cinq technologies qui devraient révolutionner le voyage d'affaires
Christophe Colomb a eu la boussole. Le voyageur d'affaires aura son Smartphone ! C'est l'outil "Roi" de toutes les transactions du déplacement professionnel. D'autant, et nous le voyons déjà, que le Smartphone va au-delà de la simple mémoire portable. Il ne sert plus seulement à stocker des données mais participe activement au voyage. Que ce soit pour la carte d'embarquement, le tag d'enregistrement des bagages, le contrat d'assurance ou le livret médical personnalisé, il devient l'outil essentiel du voyageur et lui garantit l'accès à l'ensemble de son dossier. Mieux, en cas de perte ou d'oubli, il se substitue à l'agence de voyages en allant récupérer directement sur un serveur la copie du dossier du déplacement engagé. Très rapidement, le Smartphone va prendre une place de plus en plus importante dans notre vie. Une application iPhone montrée au CES de Las Vegas permet à un médecin de suivre la santé de d'un patient. Température, pouls, rythme cardiaque sont ainsi analysés en temps réel et permettent un diagnostic affiné en cas d'incident de santé. Enfin, innovation de taille, grâce à l'ajout de voix synthétique, le Smartphone devient assistant (ou assistante). Rappel de rendez vous, relance téléphonique d'un contact et mise à jour des agendas à distance deviennent des basiques de la portabilité.

Les cinq technologies qui devraient révolutionner le voyage d'affaires

2 - En 3D tu te verras et tu discuteras

C'était la révolution technologique de Noël 2010. Cela deviendra la révolution de la vidéo conférence. Voire même, très rapidement celle de la téléprésence. Finies les images plates sur un écran sans relief à la colorimétrie uniforme. Désormais, discuter par écrans interposés sera comparable à un échange physique. Le tout grâce à la 3D qui donnera du relief à l'image et un sentiment de profondeur identique à celui que l'on peut avoir dans un bureau. Gadget ? Pas vraiment si l'on en croit les spécialistes, persuadés que ces techniques se développeront au fur et à mesure qu'elles se rapprocheront de la réalité. D'autant, et ils sont unanimes à le dire, que la 3D permettra la présentation d'objets en volume, de plans-reliefs voire même, grâce à des tournages spécifiques, à une visualisation en relief d'un projet de grande taille. Il reste aujourd'hui à déterminer le coût potentiel de cette 3D et son adaptation réelle aux besoins du marché. La montée en puissance de la qualité graphique devrait permettre à des outils de vidéoconférence de devenir particulièrement qualitatifs côté image et compétitifs en termes de tarifs. Cette révolution annonce-t-elle la fin d'une téléprésence hors de prix ? A Las Vegas certains l'affirment déjà, même si rien de très probant n'a été montré aux visiteurs.
Autre utilisation possible de la 3D, l'hôtellerie qui veut utiliser les écrans souples de grande taille pour adapter la décoration de la chambre aux envies du voyageur. On pourra ainsi transformer sa tête de lit traditionnellement en bois exotique en un splendide décor de savane où croisent, au loin, girafes ou rhinocéros. L'adaptation de la 3D aux écrans souples devrait également faciliter la vidéographie quotidienne en assurant un relais naturel de communication entre les différents établissements de l'entreprise.

Les cinq technologies qui devraient révolutionner le voyage d'affaires

3 - La tablette, tu encenseras

Faut-il la considérer comme un ordinateur mobile et compact ou comme un objet d'informations, qui donne accès à une foultitude de données que ce soit sur Internet, sur un serveur privé voire même sur le disque dur intégré ? La tablette, née il y a un peu plus d'un an, est la vedette annoncée de ces prochaines années d'autant que la promesse marketing est forte : aller sur Internet, dialoguer en visioconférence, gérer ses mails et ses accès sur les réseaux sociaux, accéder aux VPN de son entreprise, saisir des textes et créer des graphiques sans oublier les fonctions ludiques. Cinéma, audio, podcasts sont, entre autres, les nouveaux compagnons des voyageurs d'affaires.

Les cinq technologies qui devraient révolutionner le voyage d'affaires

4 - Le cloud, tu installeras

Oubliez tout ce que vous savez sur l'informatique au bureau ! Désormais pour être "branché" il faut parler de Cloud Computing ou si vous préférez "d'informatique dans les nuages". Je vous rassure, même si parfois un écran d'ordinateur reste flou pour bon nombre d'entre nous, pas question de filer tout de suite au 7ème ciel: le Cloud Computing c'est l'intégration, sur un serveur distant, de l'ensemble des outils logiciels que vous utilisez quotidiennement sur votre ordinateur de bureau ou votre portable. L'avantage ? Vous pouvez travailler de n'importe où et accéder à vos données, en toute sécurité, partout dans le monde. Finies les directions informatiques omnipotentes et terrorisantes, désormais vos logiciels sont bien à l'abri sur un serveur et vos datas préservées pour les siècles à venir.
L'innovation va bien plus loin : à terme, d'ici deux ou trois ans, grâce à de puissants logiciels de reconnaissance vocale (déjà disponible en version simplifiée sur les PC ou les Mac) il sera possible de travailler à distance pour dicter un courrier, modifier un tableur, envoyez un e-mail, répondre à un courrier ou participer à une conférence virtuelle à partir de son téléphone portable. Non, vous ne rêvez pas car toute ces applications ont bien été démontrées à Las Vegas et une bonne partie d'entre elles devrait être opérationnelle avant la fin de cette année.

5 - "Sans contact", tu vivras

Surtout n'allez pas lire et interpréter ce que je n'ai pas écrit ! Le "sans contact" est incontestablement promis à un bel avenir. Que ce soit pour payer son parking, des courses de faible montant, ouvrir une porte de chambre d'hôtel, accéder à une voiture de location… Les idées ne manquent pas et à en croire les spécialistes se sont quelque 600 domaines qui sont directement et indirectement concernés par ce fameux "sans contact". D'autant qu'il n'y a pas qu'une seule technologie concernée par cette nouvelle utilisation du téléphone portable. Que ce soit par fréquence sonore, par lecture de codes-barres ou par un mixte des deux, toujours est-il qu'il faudra s'habituer à sortir son téléphone pour gérer une bonne partie de sa vie quotidienne. Dans le monde de l'hôtellerie, plusieurs chaînes appliquent déjà ces technologies novatrices. D'autres grands groupes, comme Starwood ou Hilton, devraient y succomber avant la fin de l'année. A condition que les clients le demandent vraiment. N'en doutons pas, ils devraient adorer.

Philippe Lantris à Las Vegas
Les cinq technologies qui devraient révolutionner le voyage d'affaires
Notez




1.Posté par hefdé le 12/01/2011 09:50
Question à Philippe Lantris ou autre personne qui était à Las Vegas :

Avez vous vu de la nouvelle technologie appliquée au domaine du covoiturage ou autopartage ou location de courte ou très courte durée ?
Je travaille actuellement sur ce sujet pour mener une réflexion sur les développements futurs en terme d'utilisation des voitures particulières liés à la nouvelle technologie et à leurs nouveaux usages (ex: covoiturage dynamique...)

2.Posté par marcel levy le 12/01/2011 10:04
Bonjour

Vu le décalage horaire, nous lui poserons la question dans la journée. J'espère qu'il pourra vous répondre rapidement.

Pour autant, j'avais lu dans la presse américaine que plusieurs entreprises travaillaient à des logiciels de gestion de covoiturage et avaient participé à des expériences en entreprises basées sur de l'incentive, à savoir : 1 point par kilomètre sans voiture utilisée et des lots à partir de 100 000 km. Si je retrouve ce texte, nous en ferons un éditorial et je vous les renverrais par mail.
Cordialement
Marcel Lévy

3.Posté par hefdé le 12/01/2011 10:15
Merci pour votre réactivité !
J'attends vos réponses avec impatience.

Cordialement.
FD

ps: bravo pour votre newsletter très très bien faite et instructive (même si parfois mon entreprise est mise à mal dans vos chroniques ! Mais on travaille pour changer tout ça !!)



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.