Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les compagnies aériennes préoccupées par Heathrow


D’après une étude du BAR UK, regroupement des transporteurs en exercice en Angleterre, les compagnies aériennes sont inquiètes de la situation d’Heathrow. Si l’augmentation des taxes est un point sensible pour eux, c’est surtout la limitation des créneaux horaires qui les alarme.



Les compagnies aériennes préoccupées par Heathrow
Les aéroports londoniens devraient être totalement saturés d’ici 20 ans. Et cela ne donne pas du souci qu’au Gouvernement anglais. Une enquête du Board of Airline Representatives in UK (BAR UK), association de compagnies aériennes opérant au Royaume-Uni, montre que les transporteurs membres sont préoccupés par l’évolution de la plate-forme d’Heathrow. 86% d’entre eux souhaiteraient des fréquences supplémentaires. Mais les créneaux horaires y sont une denrée rare. A défaut donc de pouvoir en exploiter de nouveaux, ils seraient de plus en plus nombreux à étudier la possibilité d'aller sur d’autres installations, surtout les flottes étrangères qui ont l’opportunité de travailler facilement ailleurs. 88% des compagnies interrogées considèrent que l’économie anglaise se retrouve endommagée par ces réductions de capacité et les prix imposés par le Gouvernement. Les membres du BAR UK prévoient que les fortes taxes d’aéroport et celle du Carbone auront un impact sur leur rentabilité. 46% pensent qu’il sera critique et 42% qu’il sera significatif. Un aéroport quasiment saturé, des prix prohibitifs… La situation risque ne pas s’améliorer de sitôt. La nouvelle politique aérienne du Royaume-Uni, qui doit être définie en 2012, ne sera pas effective avant 2013.