Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les compagnies aériennes s'unissent pour dénoncer la 2ème grève des contrôleurs en 10 jours


Depuis janvier 2016, 4 jours de grève ont pénalisé le transport aérien en France, ce qui provoque la colère de tous les représentants des compagnies aériennes en France, le Bar France, la FNAM, le Scara et l’UAF qui unissent leur voix pour s'insurger contrer cette situation.



Les quatre organisations dénoncent cette énième grève, qui pénalise aussi bien les passagers que les entreprises et entraîne une grave perte financière pour les compagnies aériennes, les aéroports, pour le tourisme et pour l’économie en général. Le Bar France, la FNAM, le Scara et l’UAF rappellent que le budget de l’aviation civile est financé en intégralité par les taxes et redevances payées par les compagnies aériennes et leurs clients.

Toutes rappellent que pour le dimanche 20 et le lundi 21 mars :   
• plus de 500 vols ont été annulés au départ et à l’arrivée des aéroports régionaux (Lyon, Marseille, Nice et Beauvais),
• plus de 600 vols ont été supprimés pour les aéroports parisiens, dont 450 sur le seul aéroport de Paris-Orly,   
Ces grèves portent à nouveau un coup à l’économie des territoires qu’elles desservent et entraînent de nombreux retards, qui dégradent fortement la qualité de service aux passagers.

Le Bar France, la FNAM, le Scara et l’UAF ne peuvent que dresser cet inadmissible constat : les jours de grève s’enchaînent. En effet, depuis 2013 jusqu’à ce jour ce sont 14 jours de grève(1) qui ont pénalisé le transport aérien en France. Pour mémoire : 14 jours de grève des contrôleurs aériens français entre 2013 à ce jour :
• en 2016, 4 jours de grève en janvier et en mars,
• en 2015, 3 jours de grève en avril,
• en 2014, 3 jours de grève en janvier et en juin,
• en 2013, 4 jours de grève en juin puis en octobre.