Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les contrôles américains décidément très tatillons : une ancienne Miss USA parle d’agression sexuelle


L’ancienne Miss USA 2003 s’est plainte récemment des contrôles de sécurité subis la semaine précédente à l’aéroport de Dallas, sur un trajet retour depuis le Brésil. Susie Castillo avait opté pour la fouille corporelle pour éviter les radiations récurrentes des scanners corporels. Elle dénonce une conduite déplacée, proche de «l’agression sexuelle», et lance une pétition contre ce type de fouilles.



Professionnalisme de rigueur ou excès de zèle ? Toujours est-il que l’ancienne Miss USA se remet difficilement des contrôles imposés par des agents visiblement suspicieux. Sur son site internet, Susie Castillo publie une vidéo dans laquelle elle explique, en pleurs et juste après le contrôle, les manœuvres douteuses d’une employée de la TSA, qui se serait attardée par quatre fois sur son entrejambe. Elle dit se sentir «violée en tant qu’américaine» par de telles pratiques, et invite les Américains à la rejoindre dans son combat, pour faire évoluer les choses. Susie Castillo craint que les contrôles excessifs puissent aller encore plus loin à l’avenir. Elle s’oppose au choix imposé aux voyageurs, entre l’exposition aux radiations des scanners ou des telles fouilles aussi poussées. Les contrôles pointilleux de la TSA avaient déjà été dénoncés récemment, avec la vidéo d’une fillette de six ans fouillée avec une attention démesurée.