Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les coupes budgétaires de l'Europe menacent la sécurité aérienne


Les propos sont assez rares pour être remarqués : le directeur exécutif de l’Agence européenne de sécurité aérienne (Aesa) estime que les coupes budgétaires en cours en Europe menacent la sécurité aérienne. Les certificateurs n’auraient pas les moyens de travailler.



Les propos ont été tenus à l’occasion d’une réunion de l’Association de la presse aéronautique et de l’espace à laquelle était invité le nouveau directeur exécutif de l’Agence européenne de sécurité aérienne, ils sont rapportés dans Les Echos de ce vendredi 22 novembre. Patrick Ky explique que « Si notre budget est voté tel que le propose la Commission, nous aurons beaucoup de mal à faire face au pic de production aéronautique attendu en 2015 ». Le problème n’est donc pas situé dans le contrôle de circulation des avions, mais dans la certification des nouveaux appareils. « Cela pourrait se traduire par des retards dans la certification des nouveaux programmes aéronautiques, avec de lourdes conséquences financières pour les avionneurs». Selon le directeur, les 700 fonctionnaires européens de l’Aesa seraient déjà trop peu nombreux et l’augmentation de leur nombre ne coûterait rien à l’Europe puisque le coût des certifications est intégralement supporté par les industriels. « Mais la Commission veut appliquer la règle des 5 % à tous », s’insurge-t-il.