Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 22 Juillet 2015

Les éleveurs lèvent les barrages à Caen



Les éleveurs manifestaient contre la faiblesse des prix de leurs produits depuis 3 jours en bloquant le périphérique de Caen ou les axes de la région. Ils ont été appelés à lever les barrages routiers après la présentation du plan d'urgence du gouvernement. Les blocages prennent ainsi progressivement fin en Basse-Normandie. Mais le mouvement est maintenu dans certaines régions comme l'Auvergne et le Rhône-Alpes.



Après l'annonce d'un plan d'urgence de 600 millions d'euros en faveur de l'élevage, le président de la FDSEA du Calvados, Jean-Yves Heurtin, a appelé les éleveurs à arrêter de bloquer la circulation sur Caen et ses alentours. Les barrages en place sur le périphérique de Caen ont commencé à être levés. «Il faut donner quelques jours, quelques semaines pour que le ministre mette en route tout ce qu'il a évoqué», a-t-il ajouté. Les éleveurs ont ainsi prévu de faire un point sur les avancées à la fin de l'été.

Néanmoins, des barrages sont pour le moment maintenus dans certaines régions comme la Haute-Normandie ou le Bretagne. En outre, des éleveurs d'Auvergne et Rhône-Alpes, déçus du plan d'aide présenté, ont décidé de bloquer les accès à Lyon à partir de ce mercredi soir et ceux de Clermont-Ferrand dès jeudi matin.