Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les émissions de CO2 par l’aérien ont diminué de 29 % en 20 ans


Souvent considéré comme non écologique, l'avion a de plus en plus d'arguments inverses : les émissions de CO2 de l’aviation mondiale ne représentent qu’environ 2,5 % du total des émissions de gaz à effet de serre, et une étude conduite par la direction générale de l’aviation civile (DGAC) révèle que les émissions de CO2 par passager-fret- kilomètre ont diminué de 29 % entre 1990 et 2011.



Les émissions de CO2 par l’aérien ont diminué de 29 % en 20 ans
Le rapport de la DGAC révèle que le transport aérien intérieur est à l’origine de 1,3 % des émissions de CO2 dans l’Hexagone. Si on inclut les émissions liées au trafic international, la part du transport aérien est de 6 % des émissions de CO2. Mais en 20 ans, le nombre de passagers-kilomètres a augmenté de 154 % tandis que la croissance des émissions de CO2 a été limitée à 65 %. «Il convient de distinguer les émissions liées au trafic intérieur, en nette diminution (- 23 %) grâce aux gains d’efficacité énergétique et au report modal au bénéfice du TGV, et les émissions liées au trafic international, en augmentation de 90 % par rapport à 1990 pour un trafic en croissance de 206 % en termes de passagers-kilomètres transportés», précise la DGAC.
Le développement du transport aérien s’est également accompagné d’une amélioration continue de son efficacité énergétique. Depuis 1990, les émissions de CO2 par passager-fret- kilomètre ont diminué de 29 %. Les efforts de l’industrie, et notamment par les progrès technologiques, ont permis en 50 ans de réduire de plus de 70 % la consommation de carburant des avions, donc diminuer aussi les rejets de CO2.
L’édition 2012 de cette étude (données 2011) présente les chiffres clés généraux sur le sujet des émissions de CO2 par le secteur aérien mais aussi des données relatives aux 12 aéroports français les plus importants.