Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les employés d'Austrian quittent le navire


Partir avec une compensation financière ou travailler sous un contrat moins avantageux, c’est l’offre qu’Austrian Airlines a présenté à ses employés. Selon le comité d’entreprise, beaucoup de pilotes et hôtesses auraient choisi la première option. Et le chiffre pourrait encore grossir puisque les salariés ont jusqu’à samedi pour donner une réponse. Une situation qui confirme la lente descente aux enfers d'une compagnie qui n'a jamais été capable de renouer avec le succès économique. Difficile désormais pour les acheteurs de l'intégrer au menu de leurs voyageurs d'affaires.



Les employés d'Austrian quittent le navire
Selon le comité d'entreprise, 110 pilotes et 200 hôtesses et stewards auraient préféré partir avec un pécule que de signer un contrat similaire à celui de Tyrolean Airways représentant pour eux une perte salariale de 25 %. Ce choix leur a été proposé après qu’Austrian Airlines a décidé de faire un transfert d’entreprise vers sa filiale régionale en juillet, pour faire des économies. La compagnie autrichienne a refusé de commenter les chiffres présentés par le Works Council. Mais elle assure qu’aucun chaos ne résultera de ces départs, quel que soit leur nombre. Elle a rappelé qu’elle pouvait compter sur Lufthansa et Swiss. Des accords permettent en effet aux compagnies partenaires d’assigner temporairement leurs pilotes chez l’une ou l’autre en cas de besoin.