Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 29 Novembre 2009

Les entreprises responsables à l’égard de leurs salariés en mission à l’étranger



Un an après les attentats de Bombay et 4 mois après ceux de Djakarta, International SOS publie une étude sur l'importance de la responsabilité des entreprises pour la sûreté des voyageurs d’affaires et des expatriés. Un sujet qui devient crucial pour les entreprises.



Les entreprises responsables à l’égard de leurs salariés en mission à l’étranger
C'est semble t-il la première étude sur la responsabilité des entreprises vis à vis de leurs salariés en mission à l'étranger. Elle a été réalisée par Lisbeth Claus, Professeur en gestion des ressources humaines internationales à l’Atkinson Graduate School of Management de Willamette (Oregon – Etats-Unis) pour International SOS et évalue les responsabilités en fonction des pays d'origine mais aussi des pays d'expatriation des collaborateurs.
Entre le 26 septembre et le 4 octobre 2009, les équipes d’International SOS ont été simultanément mobilisées sur la tempête tropicale aux Philippines, l’instabilité politique au Honduras, les tremblements de terre en Asie Pacifique et en Indonésie, les inondations en Inde et enfin la crise politique en Guinée Conakry. C'est dans ce contexte que l'entreprise publie cette étude qui aborde le sujet du Devoir de Protection sous trois angles différents :

1. L’examen du Devoir de Protection dans une perspective internationale en mettant l’accent sur la diversité de traitement dans différents pays (Allemagne, Australie, Belgique, Canada, Espagne, Etats-Unis, France, Pays-Bas, Royaume-Uni) et instances internationales (Organisation Internationale du Travail et Union Européenne).

2. L’analyse des éléments de la responsabilité en matière de Devoir de Protection du point de vue des différentes directions au sein d’une même organisation ou entreprise. (Dirigeants, Secrétaires Généraux, Directeurs de la Sécurité, des Ressources Humaines, des Risques et Assurances, Travel Managers, Directeurs Médicaux, Directeurs Juridiques…).

3. La présentation d’une analyse financière du Devoir de Protection et du lien existant avec la Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE).
Face au développement des législations et au renforcement de la responsabilité des employeurs, les arguments en faveur de la prévention l’emportent sans conteste sur les coûts induits par la maladie, le décès ou l’invalidité d’un salarié, auxquels s’ajoutent les coûts des procédures contentieuses et des atteintes consécutives à la réputation de l’employeur.

Télécharger l'étude ci dessous

internationalsosetude.pdf internationalsosetude.pdf  (812.02 Ko)