Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 22 Juin 2010

Les européens et les voyages : les pays de l'Ouest voyagent moins cette année



Cette année, pas moins de six européens sur dix estiment qu’ils partiront en voyage, avec en tête de liste les pays du nord de l’Europe. Des voyages d’une ou deux semaines pour la plupart, et le plus souvent dans leurs propres pays, selon une étude commanditée par le Wall Street Journal Europe et GfK Custom Research.



Presque 40% des interviewés ont répondu qu’ils ne vont pas voyager cette année. Les voyageurs les plus assidus sont les Suédois (87%), les Néerlandais (85%) et les Belges (77%). Les Bulgares sont ceux qui voyagent le moins, seulement 30% des sondés étant concernés. L’Europe de l’Ouest voyage moins cette année, l’Europe de l’Est davantage. Dans la plupart des pays, et contrairement aux stéréotypes, les jeunes voyagent plus que les autres.

Côté dépenses, plus d’un tiers des répondants déclare qu’il va dépenser au maximum 1 000 euros par personne pour voyager en 2010, et 21% d’entre eux vont dépenser plus de 500 Euros. Environ une personne sur dix dépensera entre 1 000 et 2 000 Euros. Ce chiffre est plus que doublé en Suède, et presque 20% des Néerlandais et des Belges sont également prêts à payer entre 1 000 et 2 000 euros pour découvrir le monde.

Seulement 30% des interviewés déclarent partir en voyage au moins deux semaines par an, autant pendant 1 semaine et 13% pour moins de 7 jours. Une personne sur 5 voyage entre 3 et 4 semaine par an : les Néerlandais, les Anglais et les Belges sont particulièrement bien représentés dans ce groupe.

Sur l’ensemble des répondants, deux tiers préfèrent voyager dans leur propre pays. Cette proportion tombe juste sous 50% dans l’Europe de l’Ouest. Les habitants des pays du Sud de l’Europe sont les plus assidus à rester dans leur propre pays : presque 70% des Portugais, presque autant pour les Espagnols et les Italiens, et 60% des Français aiment profiter de leur temps libre en restant chez eux. La plupart des Américains (80%) ne voyage également pas à l’étranger, et ce pourcentage augmente à 95% pour les citoyens Turc.

L'étude, commanditée par le Wall Street Journal Europe et subventionnée par l’association GfK Custom Research, a interviewé un total de 16.364 personnes âgées de plus de 15 ans dans 16 pays au cours du printemps 2010.