Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les hôteliers s'inquiètent pour leur avenir


La Fédération Autonome Générale de l’Industrie Hôtelière et Touristique (FAGIHT) tiendra son congrès le 1er octobre 2012, à l’Espace Val Cenis-Vanoise, dans la commune de Lanslebourg-Val Cenis en Savoie. Les professionnels se retrouveront dans un contexte qu’ils jugent « difficile».



Les hôteliers s'inquiètent pour leur avenir
«Nous attendons de connaître la politique du nouveau gouvernement sur les conditions d’exploitation et la fiscalité de l’hôtellerie-restauration. Les entrepreneurs de la branche ont besoin d’exploiter leur structure dans un cadre fiscal stable et durable», explique Claude Daumas, Président de la FAGIHT. La profession s’inquiète également des effets de la fin des exonérations des charges des heures supplémentaires sur leurs activités. Le représentant des hôteliers l'assure, ces mesures vont «peser lourd sur les trésoreries et sur les capacités des entreprises à faire face aux pointes d’activités. Il s’agit bien, là, de sur enrichissement du coût du travail». Il conclut «L’incertitude sur leur avenir démotive les hôteliers-restaurateurs quant à l’évolution de leurs établissements et à leurs investissements».