Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 18 Septembre 2014

Les low-cost séduisent grâce à leurs prix



Les low-cost gagnent de plus en plus de terrain sur les compagnies traditionnelles. Le rapport LCC Airlines Index 2014, publié par Expedia, montre que les passagers sont principalement séduits par les économies faites grâce aux transporteurs à bas coût. Mais les concessions ont des limites...



Pour les voyageurs britanniques, français, allemand, irlandais et espagnols interrogés par Expedia les prix bas des low-cost sont plus importants que la situation géographique de l'aéroport et l'horaire du vol. Les sondés ont également reconnu qu'ils étaient prêts à faire l'impasse sur l'accès aux divertissements (65 %) ainsi qu'aux oreillers et couvertures (63 %) pour avoir un billet à un tarif moins élevé.
Cependant 3 éléments restent importants sur un vol low-cost : l'autorisation d'avoir un bagage cabine, l'accès aux toilettes et une distance raisonnable entre les sièges. Les Européens ont néanmoins des visions différentes sur cette question. 29 % des Espagnols sont prêts à renoncer aux WC tandis que seulement 11 % des Allemands accepteraient d'avoir moins d'espace pour leur jambes.
Norwegian s'est lancée sur le long-courrier low-cost cet été. Elle pourrait d'ailleurs être suivie prochainement par Lufthansa et Ryanair. Mais ce créneau risque d'être difficile: si 45 % des voyageurs sont prêts à prendre un billet à bas prix pour un vol de 3 heures, ils ne sont plus que 23 % si le trajet dure 5 heures.