Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les low-costs indiennes ne peuvent pas faire payer les bagages enregistrés


Les low-costs indiennes SpiceJet, Indigo et AirAsia ont récemment approché la direction générale de l'aviation civile pour être autorisées à faire payer les bagages enregistrés. Mais les autorités indiennes ont rejeté la demande le 27 juin 2015 car elles ne voulaient pas alourdir les factures des passagers.



De plus en plus de compagnies occidentales font payer les bagages enregistrés. Cette charge est d'ailleurs une importante source de revenus pour elles dorénavant. Les low-costs indiennes désiraient adopter ce modèle très rentable et classique pour leur modèle économique, mais elles n'ont pas reçu les autorisations nécessaires. Le ministre de l'aviation civil, Mahesh Sharma, a indiqué que le gouvernement n'avait pas accepté que le service devienne payant. "Nous avons reçu la demande des transporteurs à bas coût de faire payer les valises enregistrées. Nous l'avons rejetée et il n'y aura pas de recours au niveau du ministère de l'aviation. Nous ne voulons pas ajouter ce fardeau aux passagers", explique t-il.