Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les "mesures de sauvetage" d'Air France présentées à l'entreprise le 12 janvier


L’avenir d’Air France va lui être dévoilé cette semaine à Amsterdam. Le premier volet du plan de sauvetage qui doit permettre à la compagnie de retrouver son équilibre financier sera validé en Conseil d'Administration puis présenté en interne lors d’un comité central d'entreprise (CCE) le jeudi 12 janvier 2012. Un Conseil du groupe Air France KLM aura eu lieu la veille.



Les "mesures de sauvetage" d'Air France présentées à l'entreprise le 12 janvier
Si Air France ne veut pas communiquer l’ampleur de ses pertes, il n’est un secret pour personne que la compagnie aérienne est dans une situation financière difficile. En parallèle à l’arrivée de son nouveau PDG Alexandre de Juniac, un plan d’économie de sauvetage en deux temps avait été annoncé, dont la première étape devait être présentée mi-janvier. Le timing semble respecté puisque les mesures d’urgences pensées pour rétablir l’équilibre financier du transporteur devraient être dévoilées aux administrateurs du groupe, de la compagnie puis aux salariés à Amsterdam lors d’un comité central d'entreprise (CCE), le12 janvier 2012. Si la direction a assuré jusqu’à présent que les licenciements n’étaient pas envisagés comme solution, le plan de sauvetage pourrait préconiser le gel des salaires et la fermeture des lignes non rentables ou encore le recours à la vente-crédit bail des avions déjà commandés. Selon le dernier rapport du cabinet d'audit Secafi, publié par Libération, le groupe Air France-KLM a enregistré une perte de 300 millions d'euros en 2011. La compagnie française serait la principale responsable de ce score et serait, selon les mêmes estimations, déficitaire au moins jusqu'en 2013. Le second volet du plan de sauvetage du groupe sera présenté au printemps 2012.