Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 6 Septembre 2015

Les nuitées africaines les plus chères sont à Addis-Abeba



En prévision de l'évenement Africa Hotel Investment Forum (AHIF) qui se déroulera à Addis-Abeba du 30 septembre au 1er octobre 2015, le spécialiste des analyses sur l'hôtelière STR Global a étudié les prix des hôtels internationaux des principales villes africaines. Cette analyse confirme que la capitale éthiopienne, siège de l'Unité Africaine, abrite les nuitées les plus chères.



The Sheraton Hotel Addis Ababa
The Sheraton Hotel Addis Ababa
La capitale de l’Éthiopie affiche le prix d'une nuitée le plus élevé des villes africaines étudiées. Au cours des 6 premiers mois de l'année, le tarif moyen d'une chambre était de 231,78 dollars. Viennent ensuite Lagos et Nairobi avec respectivement 215,75 dollars et 144,76 dollars. Les professionnels en déplacement sur le continent africain doivent ensuite débourser en moyenne 122,30 dollars pour une nuit à Cape Town et 105,73 dollars à Casablanca. Les villes les moins onéreuses analysées dans cette étude sont Le Caire (103,54 dollars), Johannesburg (72,90 dollars) et Sharm El Sheikh (70,70 dollars).
Thomas Emanuel, directeur Business Development chez STR Global explique "En grande partie, la raison de ces différences de prix entre les principales villes africaines est simplement l'offre et la demande". En effet, Addis-Abeba manque d'établissements internationaux alors que la demande en chambre d’hôtels Premium s'envole, portée par une croissance économique annuelle de 10% sur la dernière décennie ou encore le développement des conférences dans la ville.