Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 23 Mars 2017

Les ordinateurs en soute, une fausse bonne idée ?



A partir de ce samedi, les voyageurs se rendant à Londres ou Washington en venant de certains pays musulmans* devront mettre leur ordinateur portable, leur tablette et tout appareil d'un format supérieur à... en soute. Des voix s'élèvent pour critiquer techniquement cette décision.



Les soutes risquent de renfermer quantité de matériels comportant des batteries Lithium-Ion....
Les soutes risquent de renfermer quantité de matériels comportant des batteries Lithium-Ion....
Les voyageurs d'affaires devant se rendre à Londres ou Washington devront à partir de ce samedi 25 mars, en fonction du pays d'où ils décollent, mettre en soute leurs appareils électroniques dès lors qu'ils ont une taille supérieure à un téléphone portable de dimensions normales (hauteur 16 cm, largeur 9,3 cm et épaisseur 1,5 cm, selon le communiqué de Londres aux compagnies aériennes concernées).

Les services de sécurité vont être sur les dents car cette disposition pose un problème majeur de sécurité aux voyageurs d'affaires qui ne veulent pas se départir d'un matériel sensible, autant pour les données qu'il comporte que pour le nombre de vols réalisés en permanence dans les bagages et dans les aéroports du monde entier. Qui mettrait une boite à bijoux en soute aujourd'hui ?

Par ailleurs, les pilotes eux mêmes ne sont pas rassurés. Comment accepter de voir stocker en soute quantité de batteries Lithium-Ion, non accessibles en vol, avec toutes les questions sur l'embrasement spontané de ces batteries ? Nul doute que l'EASA devra émettre rapidement un avis et des consignes sur ces questions, problématiques pour la sécurité des vols.

* La liste des pays:
- Pour Londres, vols provenant de 6 pays: la Turquie, le Liban, la Jordanie, l'Egypte, la Tunisie et l'Arabie saoudite.
- Pour Washington, vols provenant de 8 pays : la Turquie, la Jordanie, l'Egypte, l'Arabie saoudite, le Koweït, le Qatar, les Emirats Arabes Unis et le Maroc .