Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 23 Février 2016

Les parkings privés de l'aéroport de Lyon vont devant le Conseil d'Etat





Après le rejet de leur recours demandant l'annulation des nouvelles conditions de stationnement sur l'aéroport de Lyon par le tribunal administratif de Lyon, les exploitants de parking de la région avaient indiqué qu'ils ne déposaient pas les armes. Quatre des 6 plaignants originaux, Alyse Parc Auto, Car Park Travel, Easypark Lyon et My-Parking, ont décidé de porter l'affaire devant le Conseil d’État.

Les propriétaires de parkings privés s'opposent à la décision de l'aéroport Saint-Exupéry d'interdire depuis le 1er février l'accès à son espace dépose-minute à leurs navettes. Ils rejettent aussi leur transfert vers un lieu dédié situé devant la gare TGV où il faut payer 2,90 euros HT par passage de véhicules. Ils estiment qu'il s'agit d'une atteinte à la concurrence.