Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les passagers des avions réclament plus d'espace pour leurs jambes


A l'ère des politiques voyages serrées, les voyageurs d'affaires volent de plus en plus souvent en Eco. Si leur budget s'en porte mieux, leurs jambes vont moins bien. D'ailleurs, un récent sondage TripAdvisor révèle que le manque d'espace pour les jambes est la bête noire des passagers.



Un espace insuffisant pour les jambes : pour 73 % des 4300 personnes sondées par TripAdvisor‎, c'est l'aspect le pénible d'un vol. Les passagers ont ensuite cité les prix des compagnies aériennes et des billets, les retards imprévisibles des avions, les files d'attente aux contrôles et les enfants qui pleurent. Les voyageurs d'affaires rencontrent les mêmes agacements d'un vol sur l'autre. L'année dernière lors du précédent sondage, ils avaient déjà élu les sièges inconfortables et les tarifs aériens comme leurs bêtes noires principales.
En revanche, ils reconnaissent que les transporteurs se sont améliorés sur certains points au cours des 5 dernières années. 38 % des sondés remarquent les efforts faits pour accélérer le processus d'enregistrement. Ils plébiscitent aussi la réservation facilitée et le processus de sécurité plus rapide.

Le smartphone un vrai assistant de voyage
Le smartphone est de plus en plus présent dans le quotidien des voyageurs. 69 % des passagers interrogés ont utilisé leur téléphone pour consulter le statut de leur vol (contre 53 % en 2013). En outre, plus de la moitié (55 %) s'enregistrent avec et 48 % cherchent le prix des vols. Bien que férus de leur smartphone, les passagers ont d'autres compagnons de voyage. Les trois quarts ne montent pas dans un appareil sans lecture. Ils ont cité ensuite leurs médicaments, une tablette, de la nourriture ou du gel hydroalcoolique.