Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les passagers veulent rester connectés en vol


Même à 10 000 mètres d'altitude, les passagers veulent rester connectés. Une nouvelle étude américaine montre que l'accès au wifi devient un critère de choix important lors de la réservation d'un billet d'avion.



L'institut américain Honeywell Aerospace a interrogé 1000 passagers américains ayant déjà utilisé internet pendant un vol. Les deux tiers des sondés ont reconnu que la présence du wifi à bord influence le choix du transporteur. 22 % d'entre eux ont même ouvert leur porte-monnaie pour profiter de ce service. 17 % ont quitté leur compagnie habituelle pour une concurrente qui permet de surfer le Web pendant le vol.
La connexion internet est devenue quasiment aussi importante que la collation servie à bord. 37 % des personnes interrogées ont dit qu'elles seraient contrariées de ne pas avoir le wifi à bord. 34 % ont reconnu qu'elles seraient dans le même état que si on ne leur servait pas à boire.
Les passagers sont d'ailleurs prêts à faire des sacrifices pour avoir du haut débit en vol. Ils accepteraient de subir des contrôles deux fois plus long (45 %) ou de devoir se présenter plus de trois heures avant l'embarquement (34 %).
Néanmoins, les voyageurs ne semblent pas toujours très studieux lorsqu'ils utilisent le service wifi. Plus de la moitié d'entre eux seraient gênés si leur voisin voyait ce qu'ils font sur le net comme aller sur les sites de rencontres (50 %), visionner des vidéos amusantes de chats (32 %) ou même des films pour enfants (30 %).